Premier coup d'oeil: Ford Escape 2020

Le nouveau Ford Escape a du style, et une silhouette plus efficace que jamais. Le petit véhicule, dévoilé il y a quelques jours, promet d’être plus populaire que jamais avec une plate-forme plus puissante et une gamme de groupes motopropulseurs, un intérieur plus élégant et plus spacieux. Comme auparavant, il arrivera en versions S, SE, SEL et Titanium. Sous son style plus précis, l'Escape monte maintenant sur la plate-forme évolutive de Ford trouvée sous le tout nouveau Focus - qui, malheureusement, ne viendra pas au Canada - et le remplaçant du Lincoln MKC, le Corsair - qui fera ses débuts au Salon international de l'auto de New York plus tard ce mois-ci.

La plate-forme améliorée présente un empattement plus long de 20 millimètres et une voie plus large de 20 mm. Ces chiffres donnent plus d’espace intérieur, mais l’utilisation d’acier à haute résistance a permis de réduire le poids à vide de l’Escape de 90 kg. Le résultat, dit Ford, a permis d’ajuster la suspension pour la rendre plus confortable et sportive.

L'Escape comportera un certain nombre de choix de groupes motopropulseurs. Le premier est un nouveau moteur EcoBoost à trois cylindres de 1,5 litre turbocompressé de 180 chevaux et 177 lb-pi. de couple. Il est doté d'une fonction de désactivation des cylindres. Ainsi, sous de faibles charges, il ferme un cylindre pour améliorer l'économie de carburant. Dans son ensemble, il offre de grandes performances et peut remorquer une remorque de 909 kilogrammes. Cependant, ceux qui en veulent plus peuvent opter pour le quatre cylindres EcoBoost 2.0L retravaillé. Il monte la barre à 250 chevaux et 275 lb-pi. de couple et a une capacité de remorquage de 1591 kilogrammes. Les deux moteurs fonctionnent avec une nouvelle boîte automatique à huit rapports qui entraîne l’avant ou les quatre roues.

Il y aura également deux modèles hybrides, les deux étant conçus pour remorquer 680 kilogrammes. L'hybride et l'hybride plug-in utilisent le même moteur Atkinson de 2,5 L à quatre cylindres et une transmission à variation continue intégrant l'électrique (eCVT). C'est le système hybride de quatrième génération.

L'hybride standard dispose d'une batterie de 1,1 kWh et d'une puissance nette de 198 chevaux. La batterie se trouve sous le plancher du côté droit. Son grand chiffre, cependant, est la portée d’un seul réservoir d’essence: 880 km.

Le plug-in arrive avec une batterie plus grosse de 14,4 kWh qui met 3,5 heures à se recharger à l'aide d'une prise de 220 volts. Avec une charge complète, il offre une autonomie électrique de 58 km et une puissance nette de 209 chevaux. Autre nouveauté: la possibilité de choisir comment et quand l’énergie stockée dans la batterie est utilisée. Maintenant, EV Later enregistre la batterie pour une utilisation ultérieure, et EV Charge utilise le moteur pour recharger la batterie lorsque vous le souhaitez.

L’inclusion de la gamme d’assistants de sécurité active de la gamme Ford Co-Pilot360 en tant qu’équipement standard sur tous les modèles constitue un autre progrès. Il utilise 17 capteurs pour fournir une surveillance des angles morts avec une alerte de circulation transversale arrière, une alerte avant collision avec une détection de piétons et un freinage automatique, une assistance au maintien de la voie et des feux de route automatiques.

Il ne fait aucun doute que le Ford Escape de quatrième génération, qui doit se rendre sur les routes canadiennes cet automne, s’est beaucoup améliorée dans tous les domaines clé. Mais vous devrez attendre quelques mois pour le confirmer.

Premier coup d'oeil: Ford Escape 2020
Contactez-nous pour un essai!
*Champs requis
CASL

Desjardins Ford Ltee requiert votre consentement en son nom et au nom de Ford. Pour communiquer avec Ford Canada, cliquez ici. Passez en revue la politique de confidentialité de Desjardins Ford Ltee lien ou communiquez avec nous pour obtenir plus de renseignements.

*Ford du Canada Limitée fait affaire sous la raison sociale de La compagnie automobile Lincoln.