Ford vient de franchir un grand pas dans le monde de l’assemblage de véhicules électriques. Dans le cadre d’une entente de travail avec ses syndiqués, la compagnie vient de confirmer l’investissement de plusieurs centaines de millions de dollars au pays.

En fait, selon l’entente, c’est 1,8 milliards de dollars qui seront injectés dans l’industrie automobile canadienne par Ford. Et une bonne partie de cette somme servira à transformer l’usine de Oakville, en Ontario, pour qu’elle devienne un lieu important de fabrication de véhicules électriques.

Dès 2024, au moment où cessera la fabrication des Lincoln Nautilus et Ford Edge en Ontario, l’usage sera modifié pour recevoir la nouvelle ligne d’assemblage. Au total, ce seront 5 véhicules différents qui sortiront des lignes ontariennes pour être distribués partout en Amérique.

L’autre usine de la compagnie, à Windsor, sera aussi modifiée pour y assembler des nouveaux moteurs, à essence cette fois.

Pour nous, cette décision est une source de grande fierté. C’est avec plaisir que Desjardins Ford distribuera des véhicules électriques canadiens aux gens de la région. Et nous sommes persuadés que cette décision de Ford viendra renforcer la décision du Québec de développer aussi cette filière électrique.


Ford a pris les devants en matière d’électrification avec sa Mustang Mach E et son Ford F-150 hybride qui arrivent. Mais ce n’est qu’un début!

Des autos électriques Ford « made in Canada »
Contactez-nous pour un essai!
*Champs requis
CASL

Desjardins Ford Ltee requiert votre consentement en son nom et au nom de Ford. Pour communiquer avec Ford Canada, cliquez ici. Passez en revue la politique de confidentialité de Desjardins Ford Ltee lien ou communiquez avec nous pour obtenir plus de renseignements.

*Ford du Canada Limitée fait affaire sous la raison sociale de La compagnie automobile Lincoln.